Publié le 23 Mars 2013

Les 1001 conditions de l'amour, de Farahad Zama

Après Le bureau de mariage de Monsieur Ali, Farahad Zama nous entraîne à nouveau dans la tourmente des sentiments amoureux perturbés par le poids des traditions. On retrouve les mêmes protagonistes que dans le premier roman, mais le récit est plus centrée sur les personnages alors secondaires. Les couples se font, résistent, se défont... On se laisse entraîner avec plaisir dans ces aventures légères, au moins en apparence.
Ce roman nous donne l'occasion de suivre les péripéties plutôt bien menées des personnages principaux, même si certains dénouements sont un peu attendus. Ce qui m'a le plus charmée, c'est cette plongée dans une société indienne en pleine mutation qui voit les jeunes remettre en question des principes aussi immuables que les mariages au sein des mêmes castes, la soumission des femmes à l'autorité de son époux et de sa belle-famille ou encore les unions arrangées voire forcées.
Un livre très facile et agréable à lire. Un moment de pure détente.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #coup de coeur, #Inde, #mariage, #2012, #famille, #tradition, #littérature indienne

Repost 0

Publié le 19 Mars 2013

Le silence, de Jean-Guy Soumy

Pour mettre un femme en colère, rien de tel que les cachotteries. En termes de non-dits, Jessica est servie. Lorsque son mari, un mathématicien français, décide mettre fin à ses jours, elle oscille entre tristesse, incompréhension et colère. Plus les jours passent, plus il est clair qu'il a travesti son passé. Pour elle, pour ses deux enfants, elle s'acharne à découvrir qui était l'homme qu'elle a épousé.

L'auteur aborde avec habileté des thèmes aussi riches et compliqués que l'identité, la solitude ou encore l'autisme.

Ce récit est assez captivant dès le départ et l'intérêt que j'y ai trouvé est allé crescendo. Si la première partie est un peu attendue et assez peu surprenante, j'ai été emballée par la tournure du livre une fois le secret découvert.

Un bon moment !

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #litterature francaise, #coup de coude, #2013, #autisme, #Etats-Unis, #France, #secret, #suicide, #juif

Repost 0

Publié le 11 Mars 2013

Les yeux plus grands que le ventre, de Jô Soares

Dans ce polar totalement décalé, Jô Soares nous entraîne dans les rues chaudes de Rio à la poursuite d'un tueur en série qui ne s'attaque qu'aux femmes obèses. De la cantatrice allemande à la nonne gourmande en passant par la prostituée amoureuse, aucune femme attirée par la bonne chaire n'est à l'abri.

Ce roman est à la fois l'occasion de suivre une enquête qui prend son temps, de faire la connaissance de personnages résolument loufoques et de découvrir le Brésil d'avant-guerre. Une écriture brillante et absolument remarquable nous entraîne dans un récit jubilatoire qui alterne descriptions teintées d'un humour subtil et moments de pure farce.

Un vrai coup de cœur !

Voir les commentaires

Repost 0