De là, on voit la mer, de Philippe Besson

Publié le 18 Avril 2013

De là, on voit la mer, de Philippe Besson

Philippe Besson écrit beaucoup et bien. Dans ce nouveau roman, on fait la connaissance de Louise, un auteur parti s'isoler en Italie pour écrire. Elle s'éloigne de Paris, de son mari et de sa vie sociale. Elle se laisse guider par son instinct et sa passion et finit par faire la connaissance d'un jeune Italien.

Ce livre est extrêmement bien écrit, dans un style travaillé et juste. Les descriptions sont précises et nous embarquent totalement dans la chaleur de l'automne italien. Pour autant, je ne suis pas rentrée dans cette histoire d'amour adultère. Les sentiments sont présents de bout en bout mais manquent de profondeur. La mise en abyme esquissée en début de roman n'est pas exploitée. J'ai eu l'impression que l'auteur s'évertuait à prendre systématiquement, au fil des pages, le parti opposé à celui qui m'attirait. Je suis vraiment passée à côté de ce roman qui n'a pas réussi à me captiver une seule seconde.

Loin d'être une perte de temps, ce livre reste une très jolie lecture, un tantinet ennuyeuse tout de même.

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #coup de coude, #2013, #amour, #couple, #adultère, #Italie, #litterature francaise

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article