Delirium Tremens, de Ken Bruen

Publié le 29 Décembre 2012

Delirium Tremens, de Ken Bruen

Ce polar m'a été vivement recommandé par un jeune libraire fort enthousiaste. Force est de constater que j'ai été déçue. Je me suis rarement autant ennuyée en lisant un polar.

Ken Bruen raconte une enquête de Jack Taylor, un détective privé, ex membre de la Garda Síochána dont il a été écarté à cause d'un alcoolisme forcené. Un soir, au pub, un femme l'accoste et lui demande d'enquêter sur le suicide de sa fille auquel elle ne croit pas.

Au fil des pages, on suit les bitures successives de l'enquêteur qui prend bien plus en main son verre de brandy que l'enquête qui lui est confiée. L'intrigue policière est finalement assez secondaire et n'est qu'un prétexte à la description d'une Irlande triste, imbibée de crasse et d'alcool. On est également entraîné dans les tourments éthyliques d'un détective bibliophile à la dérive.

Si ce livre est joliment écrit, cela ne m'a clairement pas suffi et je me suis vraiment fait violence pour ne pas l'abandonner en cours.

Rédigé par La Chouette

Publié dans #polar, #alcool, #coup de gueule, #suicide, #2001, #littérature irlandaise

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article