Homo Erectus, de Tonino Benacquista

Publié le 30 Décembre 2012

Homo Erectus, de Tonino Benacquista

Quelle déception que ce roman de Tonino Benacquista ! Déception parce que j'aime beaucoup cet auteur et que je ne l'ai pas retrouvé dans ce livre. Home Erectus nous fait découvrir les réunions hebdomadaires d'hommes venus se raconter. Tous les jeudis, dans un endroit qui n'est jamais le même, les membres de ce cercle fermé aux femmes se retrouvent et l'un d'entre eux prend la parole et raconte, se confesse, se complaît... Trois d'entre eux se lient d'amitié et décident de se retrouver plus souvent, à la terrasse d'un café, pour faire le bilan de leur triste quotidien.

Si j'ai été séduite par l'idée de départ, les histoires successives et tristement attendues m'ont vite lassée. Moi qui rêvais d'être une petite souris et de lire des histoires interdites à la gent féminine, je me suis retrouvée avec les états d'âmes sans surprise et désespérement banals d'hommes sans profondeur. Je ne veux pas croire que l'homme ne soit que ça ! Où est passée cette sublime imagination qui rendait les romans de Benacquista si uniques ? Son écriture reste très belle, mais ça ne suffit pas à faire un roman. J'ai trouvé ce livre creux, sans âme, bourré de clichés, et il a bien failli me tomber des mains. Je suis allée au bout sans grand enthousiasme et je l'ai fermé avec le plaisir que l'on éprouve lorsqu'une épreuve se termine enfin.

Pas rancunière, j'attends le suivant mais avec peut-être moins d'impatience que d'habitude.

Rédigé par La Chouette

Publié dans #confessions, #benacquista, #coup de gueule, #2011, #litterature francaise

Repost 0
Commenter cet article