L'homme qui aimait ma femme, de Simonetta Greggio

Publié le 12 Janvier 2013

L'homme qui aimait ma femme, de Simonetta Greggio

Je découvre cet auteur avec L'homme qui aimait ma femme, et j'avoue que je suis assez charmée. Simonetta Greggio nous rejoue Jules et Jim et s'en tire plutôt pas mal. Yann et Alexandre sont frères. Le premier est romantique et studieux, le second est libertin et bon vivant. Leur point commun s'appelle Maria. Pendant 40 ans, ils l'aimeront et croiseront le chemin d'autres femmes sans qu'aucune ne parvienne à la remplacer.

Le récit de Simonetta Greggio est dense, bien ficelé et très agréable. Dans un style simple et fluide et en adoptant des points de vue multiples, elle parvient à décrire avec une précision remarquable les sentiments des personnages. Le lecteur vit intensément leurs amours, leurs tourments et leurs espoirs.

J'ajouterai tout de même un bémol : le roman est entrecoupé de trop nombreuses digressions sur la vie d'intellectuels, philosophes ou cinéastes, qui n'apportent pas grand chose et alourdissent la narration.

Cette lecture, sans être absolument passionnante, permet de passer un moment très sympathique.

Rédigé par La Chouette

Publié dans #litterature francaise, #freres, #couple, #coup de coude, #paris, #2012, #amour

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article