Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, de Annie Barrows et Mary Ann Shaffer

Publié le 26 Décembre 2012

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, de Annie Barrows et Mary Ann Shaffer

J'étais curieuse de lire ce roman. Tout d'abord parce que c'est un best seller (et cela fait longtemps que je n'en lis plus beaucoup), et surtout parce que c'est un roman épistolaire. Le titre ne manquait pas d'humour et le sujet me paraissait plutôt attirant. Me voilà donc en compagnie de Juliet, écrivain à succès, à la recherche du sujet de son prochain roman. C'est une lettre reçue de Guernesey qui le lui donnera. Une correspondance s'établit avec plusieurs habitants de l'île, tous membres d'une cercle littéraire qu'ils ont formé sous l'occupation allemande.

Au final, il y a bien qu'en lisant le titre que l'on sourit. Un doux ennui m'a rapidement envahie. Certes, c'est joli, c'est tendre, on voit poindre un histoire d'amour dès les premiers échanges, les bons sentiments ont de dessus sur les vilaines injustices de l'occupant... Mais tout cela est un peu niais et plein de grosses ficelles. Le style épistolaire, qui m'attirait tant, ne convient pas au nombre très (trop ?) important de personnages, et cela devient vite fouillis. Je ne veux pas accabler ce livre dans lequel j'ai quand même appris pas mal de choses sur les enjeux stratégiques que représentait Guernesey pendant la guerre. Mais, j'aurais peut-être mieux fait de lire un manuel d'histoire...

Repost 0
Commenter cet article

Lectures de Colette 29/01/2013 01:11

J'ai quand même apprécié cet ouvrage, dommage que ça n'en ait pas été le cas pour toi. C'était une lecture légère et différente de mes lectures habituelles. Je l'ai ouvert certes, avec beaucoup d'appréhension, mais j'ai très vite succombé au charme des personnages, et à l'émotion qui se dégageait de chacune des lettres de ce recueil épistolaire