Articles avec #changement de vie tag

Publié le 7 Avril 2013

Un bref moment d'égarement, de Valérie Saubade

Premier livre que je lis de cet auteur, et c'est plutôt une sympathique découverte. Le récit relate les destins croisés de plusieurs personnages à la suite d'un geste malencontreux de l'un d'eux. Charles, un chirurgien brillant, fait la première erreur de sa carrière au bloc opératoire. La patiente, malgré un arrêt cardiaque sur la table d'opération, s'en tire avec une petite cicatrice supplémentaire. La lâcheté et le carriérisme pousseront le médecin à faire porter la responsabilité de cette faute à son infirmière. L'histoire pourrait s'arrêter là... mais l'auteur s'attache aux multiples conséquences de ce petit geste dans la vie de ceux qui, jour après jour, se croisent sans se connaître et même parfois sans se remarquer.

Une écriture plaisante et simple, une certaine légèreté malgré la lourdeur des thèmes parfois abordés et une galerie de portraits amusante allant de l’employé modèle énurétique au professeur retraité amoureux d'une voix radiophonique font de ce roman un divertissement très agréable.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #litterature francaise, #coup de coude, #changement de vie, #2013, #couple

Repost 0

Publié le 10 Janvier 2013

Dernière nuit à Twisted River, de John Irving

Encore un pavé de John Irving que j'ai ouvert avec gourmandise. Fidèle à ses habitudes, il focalise son récit sur la vie de quelques personnages. Les Baciagalupo, père et fils, vivent au nord du New Hampshire dans un camp de bûcherons. Leur vie bascule quand Danny, 12 ans, tue la maîtresse de son père d'un coup de poêle à frire. En une nuit, ils laissent derrière eux logement et souvenirs. Ils passeront leur vie à fuir le courroux du shérif du camp, emmenant le lecteur avec eux de Boston au Vermont et de l'Iowa à Toronto.

Tous les éléments chers à Irving sont là pour faire passer au lecteur un beau moment : l'ours, la saga familiale, l'humour et la dérision, des personnages hors norme. Et pourtant, je suis sortie déçue de cette lecture. La magie qui avait si bien opéré avec l'Hôtel New Hampshire, L'œuvre de Dieu, la part du Diable ou encore Le monde selon Garp n'était pas au rendez-vous. Je ne saurais dire exactement ce qui n'a pas fonctionné, mais je me suis ennuyée, je n'ai pas vibré avec les personnages, les longueurs pourtant assez habituelles chez Irving ont failli me décourager. Les quelques situations loufoques du roman n'ont pas suffi à donner à ce récit, pourtant foisonnant d'aventures, le caractère décalé et attachant qui me plaisait tant chez cet auteur.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2012

La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

Ce livre m'a été offert, donc me voilà partie dans la lecture de ce roman que je n'aurais a priori jamais acheté. A posteriori non plus, d'ailleurs. Pourtant le sujet était plutôt amusant. Jocelyne, une mercière de quartier, vit à Arras avec son mari, Jocelyn (non, ce n'est pas une faute de frappe, c'est bien Jocelyn et Jocelyne... rassurez-vous, ce n'est que le début). Elle joue à la loterie avec ses copines au café sur l'heure du déjeuner. Et pouf, la voilà à la tête de 18 millions d'euros. Au-delà de quelques maladresses du début du roman, on tient, là, un sujet qui offre de nombreuses possibilités de laisser libre court à son imagination.

Et pourtant, dans ce roman, tout est tellement plat et inexorablement prévisible. En premier lieu, j'ai eu beaucoup de mal avec l'écriture dans un style parlé. Cela m'a totalement empêchée de rentrer dans l'histoire et d'avoir le moindre sentiment pour cette brave Jocelyne qui m'a bassinée avec ses états d'âme... Ensuite, pauvre ou riche, elle est mal dans sa peau. Tout cela tourne en rond jusqu'au moment où Jocelyn la quitte, ce que l'on a bien envie de faire aussi à ce stade du roman. Je me suis accrochée jusqu'au bout, je n'aurais probablement pas dû.

J'ai fini le livre franchement agacée par le manque de subtilité de l'écriture et de l'intrigue. Par respect pour l'auteur, je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai perdu mon temps. Quoique... A oublier donc !

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 22 Décembre 2012

Quelqu'un d'autre, de Tonino Benacquista

Les avis sont très partagés sur ce livre, et personnellement, j'adore ! J'ai trouvé ce roman plein de poésie et de drôlerie. J'ai aimé l'idée de départ totalement invraisemblable : deux inconnus disputent un match de tennis, ils font plus ample connaissance autour d'une bonne cuite, et ils se lancent un défi délirant, changer de vie en trois ans. Simple et efficace. On suit la transformation des deux hommes, radicale pour l'un, plus lente pour l'autre.

Certes, tout cela n'est pas réaliste, et c'est justement ce qui m'a plu. On se laisse porter par le parcours assez fascinant des deux personnages et par cette question : "Et moi, je ferais quoi de ma vie si j'avais le choix ?". Un moment délicieux !

Voir les commentaires

Repost 0