Articles avec #litterature francaise tag

Publié le 24 Octobre 2014

Purgatoire des innocents, de Karine Giebel

Suite au braquage d'une bijouterie qui tourne mal, les fuyards trouvent refuge dans une maison isolée et séquestre la propriétaire. La probabilité pour tomber juste sur la maison d'un tueur en série était faible, et pourtant c'est bien ce qui attend les cambrioleurs.

Présentée comme ça, l'intrigue est plutôt alléchante. C'était sans compter sur la volonté de l'auteur d'en faire des tonnes et de repousser toujours plus loin les limites au point d'en devenir franchement lourdingue. Chaque chapitre est une surenchère dans la cruauté, la barbarie et le glauque. Sans ménagement et sans finesse, le lecteur est plongé dans les méandres de la folie et de l'horreur et finit par s'y perdre. Une lecture à oublier...

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 17 Février 2014

Le sang de la trahison, de Hervé Jourdain

Au cœur du palais de justice de Paris, un tueur en série sème les corps de ses victimes. Une équipe de la crim' composée de vieux briscards et d'une jeune policière mène l'enquête.

Hervé Jourdain offre au lecteur un histoire simple et ancrée le quotidien des policiers du "36". Pas à pas, on suit les avancées d'une enquête pour le moins sensible. Si le récit est incontestablement rapide et efficace, les personnages sont tellement caricaturaux qu'ils en deviennent vite agaçants. Entre le flic désabusé, la jeune recrue belle et tenace et l'avocat arrogant et brillant qui ressemblerait à s'y méprendre au gendre ou au coupable idéal, aucun cliché ne nous est épargné. Si l'on ajoute des rebondissements un peu téléphonés, on obtient un polar qui se lit facilement mais qui ne laissera certainement pas un souvenir impérissable.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #paris, #polar, #tueur en série, #coup de coude, #meurtre, #litterature francaise

Repost 0

Publié le 6 Février 2014

L'homme qui a vu l'homme, de Marin Ledun

Un jeune homme, militant basque, a disparu. Lors de la conférence de presse donnée par la famille, un journaliste s'empare de l'affaire bien décidé à faire toute la lumière sur les circonstances de cette disparition. Il plonge à corps perdu dans les méandres d'une guerre sanglante dont personne ne sort gagnant.

Marin Ledun livre un récit brutal, noir et réaliste où se mêlent politique, torture, rôle des médias et règlements de compte. Une histoire forte qui multiplie les points de vue et qui entraîne le lecteur dans une quête de vérité émaillée de menaces et de sang. Un petit coup de cœur pour ce roman efficace et bien mené qui dresse le portrait glaçant d'un Pays Basque déchiré.

tous les livres sur Babelio.com

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #2014, #polar, #ETA, #Pays Basque, #disparition, #coup de coeur, #litterature francaise

Repost 0

Publié le 25 Janvier 2014

Le Magasin des Suicides, de Jean Teulé

Chez les Tuvache, on est commerçants de génération en génération, mais on n'a pas vocation à fidéliser la clientèle. Les clients ne viennent qu'une fois dans cette boutique pour y trouver tous les accessoires rêvés pour en finir avec la vie, du bonbon empoisonné à la corde en passant par les parpaings ou les sabres japonais. Dans un quotidien morose à souhait et bien huilé, les affaires marchent et les clients affluent. Cette petite mécanique commence inévitablement à s'enrayer à la naissance du dernier enfant de la famille qui s'évertue à faire entrer gaité et bonne humeur dans la maison.

Dans ce roman, Jean Teulé joue avec les codes et manie l'humour noir avec brio. Il nous entraîne dans un univers où les valeurs sont inversées, où la joie est honteuse et la gentillesse à bannir. Si le style est fluide et brillant, l'auteur exploite le filon jusqu'à la corde et en oublie la légèreté qui caractérisait le début du récit. L'histoire s'enlise et finit par n'être qu'un prétexte à pondre des bons mots.

C'est dommage, ce roman incontestablement décalé aurait pu être distrayant si le fond avait été aussi travaillé que la forme, mais malheureusement, le tout sonne un peu creux. Une petite déception donc...

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #suicide, #litterature francaise, #2007, #famille, #coup de coude

Repost 0