Articles avec #coup de foudre tag

Publié le 9 Novembre 2014

Perte et fracas, de Jonathan Tropper

Pas simple de faire rire avec l'histoire d'un veuf de 29 ans. Et pourtant, c'est bien avec le deuil douloureux de son personnage que Jonathan Tropper embarque le lecteur dans un récit touchant, drôle et sensible. Entre sa famille, franchement atypique et attachante, son beau-fils en pleine rébellion, sa maîtresse et les lapins sur sa pelouse, Doug passe ses journées à tenter d'atténuer sa douleur à grands coups de whisky.

Des scènes hilarantes, des dialogues brillants, un brin de tristesse et une bonne dose d'humanité composent un cocktail qui fonctionne à merveille. J'adore !

Perte et fracas
sur Amazon

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #litterature americaine, #coup de foudre, #deuil, #famille, #2008

Repost 0

Publié le 9 Juin 2013

Sacré, de Dennis Lehane

C'est parti pour le troisième opus des aventures de Patrick Kenzie et Angela Gennaro ! Après Un dernier verre avant la guerre et Ténèbres, prenez-moi la main, Dennis Lehane remet ses deux détectives sur le terrain. Kidnappés dès le début du roman, ils se voient contraints d’enquêter sur la disparition de la fille d'un milliardaire veuf et condamné par un cancer. Pas verni, cet homme... Il l'est d'autant moins que l'enquêteur qu'il avait au préalable engagé a lui aussi disparu.

Bien plus léger que les deux premiers romans de la série, Sacré n'en est pas moins une lecture extrêmement agréable. Du suspense, une bonne dose d'humour un peu moins noir que d'habitude, deux héros toujours aussi attachants et une petite pincée d’amour qui ne gâche rien. Les héros soufflent un peu et le lecteur se régale. Bref, j'aime vraiment beaucoup ce polar !

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #litterature americaine, #polar, #2001, #disparition, #Floride, #coup de foudre

Repost 0

Publié le 2 Février 2013

Une douce flamme, de Philip Kerr

Cinquième épisode de la série Bernhard Gunther (La trilogie berlinoise, La mort, entre autre), encore une réussite.

C'est à Buenos Aires, en 1950, que l'on retrouve Bernie obligé de fuir l'Europe sous une fausse identité. Il retrouve sans grand plaisir, en Argentine, nombre de ses concitoyens au passé lourd de crimes nazis. Rapidement engagé par Perón pour enquêter sur des meurtres de jeunes femmes, il tente de se racheter une conduite. Il est vite rattrapé par ses vieux fantômes lorsqu'il fait la connaissance d'une jeune femme, juive, dont l'oncle et la tante ont mystérieusement disparu.

Ce roman, merveilleusement documenté, est l'occasion de s'imprégner de l'Argentine au passé trouble de Perón, un pays de dissimulation, de torture, un sanctuaire pour les anciens nazis. A travers deux enquêtes parallèles, Philip Kerr nous embarque encore une fois dans un récit glaçant et ironique dans lequel on s'ennuie pas une seconde. On suit avec un plaisir mêlé de dégoût les aventures de Bernie Gunther.

Encore un bijou du maître écossais !

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #polar, #nazisme, #argentine, #disparition, #coup de foudre, #littérature écossaise, #2008, #juif

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2013

Derrière la vitre, de Robert Merle

Robert Merle s'est servi de son expérience d'enseignant à la faculté de lettres de Nanterre pour tirer la matière de Derrière la vitre. Ce roman nous fait vivre, heure par heure, une journée, celle du 22 mars 1968, au cours de laquelle 150 étudiants prendront d'assaut la tour de l'Université pour occuper le lieu symbolique qu'est la salle du conseil des professeurs.

Grâce à des récits parallèles et simultanés, le lecteur vit intensément cet événement du point de vue des leaders du mouvement étudiant, des ouvriers immigrés travaillant sur le chantier, des professeurs... Ce roman riche et passionnant mêle personnages fictifs et réels (les étudiants Cohn-Bendit, Tarnero, Duteuil ou Langlade, le doyen Grappin....) et aborde aussi bien les préoccupations de la jeunesse (identité, sexualité, autonomie), que la politisation des étudiants et les luttes entre les différentes sensibilités (anarchistes, maoïstes, communistes, situationnistes) ou encore le sort des immigrés.

Un pur régal !

Voir les commentaires

Repost 0