Articles avec #sequestration tag

Publié le 24 Octobre 2014

Purgatoire des innocents, de Karine Giebel

Suite au braquage d'une bijouterie qui tourne mal, les fuyards trouvent refuge dans une maison isolée et séquestre la propriétaire. La probabilité pour tomber juste sur la maison d'un tueur en série était faible, et pourtant c'est bien ce qui attend les cambrioleurs.

Présentée comme ça, l'intrigue est plutôt alléchante. C'était sans compter sur la volonté de l'auteur d'en faire des tonnes et de repousser toujours plus loin les limites au point d'en devenir franchement lourdingue. Chaque chapitre est une surenchère dans la cruauté, la barbarie et le glauque. Sans ménagement et sans finesse, le lecteur est plongé dans les méandres de la folie et de l'horreur et finit par s'y perdre. Une lecture à oublier...

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 16 Février 2013

Cul-de-sac (Piège nuptial), de Douglas Kennedy

Premier roman de Douglas Kennedy, Cul-de-Sac est vraiment à part dans son œuvre. Un jeune journaliste américain entreprend un voyage à travers l'Australie au volant de son mini-van. Il part à la rencontre du bush, des kangourous et des femmes australiennes. En un clin d’œil, son voyage et sa vie basculent.

Je devrais, par pur snobisme, avoir détesté ce livre. Si je suis franche, j'avoue que je ne l'ai pas lâché et que je me suis totalement laissé embarquer dans cette histoire aussi invraisemblable que terrifiante. Le récit est fluide et bien mené, il tient le lecteur en haleine de bout en bout. Un zeste d'humour, du suspense et de l'aventure, ce livre est un parfait divertissement !

J'ai, depuis, lu un autre roman du même auteur, et la chute fut assez rude.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #coup de coeur, #australie, #bush, #polar, #litterature americaine, #1994, #séquestration

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2013

Les morsures de l'ombre, de Karine Giebel

La première fois que j'ai tenté de lire ce livre, il m'est tombé des mains au bout de quelques pages. La deuxième tentative fut la bonne. Me voilà donc enfermée dans une cave sombre en compagnie d'un officier de police. Il ne sait pas pourquoi il est là. Sa geôlière, une rousse flamboyante, lui distille les indices au fil des jours. L'auteur nous sort de temps en temps de cette cave humide pour nous présenter des flics qui s'activent assez mollement pour retrouver leur collègue et la femme dudit collègue.

Passées les premières pages franchement rébarbatives, bizarrement, le cocktail fonctionne plutôt pas mal. Si l'on n'est pas trop regardant sur le style et un peu tolérant avec les quelques clichés sur les affres de l'adultère et les rancœurs entre collègues, on peut se laisser emporter par cette histoire finalement assez bien ficelée. Sans révéler la fin, je dois bien avouer que c'est ce qui a sauvé ce roman à mes yeux. Elle est originale et assez osée. Ce n'est clairement pas le roman du siècle, mais c'est une lecture facile qui fait passer agréablement le temps dans le train ou dans l'avion...

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #séquestration, #litterature francaise, #coup de coude, #2007, #polar

Repost 0