Publié le 22 Décembre 2013

Un sur deux, de Steve Mosby

Un début assez simple et efficace : un tueur en série a mis au point un jeu macabre consistant à torturer un couple jusqu'à ce que mari ou femme décide lequel des deux doit mourir. Tous les ingrédients du thriller sont là : un flic légendaire un peu cassé à la suite du meurtre de son adjoint, le jeune inspecteur fraîchement recruté, doué et admiratif devant son aîné et un psychopathe bien cruel...

Oui, mais voilà, la sauce n'a pas pris. L'auteur a choisi d'offrir au lecteur une multitude de points de vue, entre les différents enquêteurs, les victimes, la femme d'un des flics... Finalement, trop de fils narratifs rendent le récit saccadé et lui font perdre de son intensité. Sans compter les nombreux rebondissements qui conduisent à une fin confuse et inaboutie. Si la lecture de ce roman n'est pas non plus une purge, notamment grâce au style simple et précis de Steve Mosby, on est loin du nouveau Lehane promis par la quatrième de couverture.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #enlèvement, #tueur en série, #polar, #2007, #coup de coude, #couple, #litterature anglaise

Repost 0

Publié le 15 Décembre 2013

Les apparences, de Gillian Flynn

Dans une bourgade du Mississipi, une New-yorkaise exilée là avec son mari, disparaît un matin laissant derrière elle une maison sans dessus dessous et un journal intime. Une fois de plus, c'est le mari qui est soupçonné, et une fois de plus on ne se laisse pas avoir par une construction narrative un peu éculée. Sur fond d'enquête, nous voilà entraînés, bien malgré nous, dans les méandres d'une vie de couple un peu terne revue et corrigée par la plume des deux protagonistes...

Ce récit à deux voix laisse une impression très mitigée. Une écriture assez lambda, un schéma vu et revu, des rebondissements totalement téléphonés, des personnages lisses et une tentative de manipulation un peu lourdingue m'ont donné envie plus d'une fois de refermer rageusement ce livre. Et pourtant je suis allée jusqu'au bout avec l'envie de savoir si tout rentrait vraiment dans le moule du thriller sans originalité. Bien m'en a pris, car c'est la toute fin de l'histoire qui a réussi à me surprendre et à sauver ce roman d'un coléreux coup de gueule.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #polar, #coup de coude, #couple, #disparition, #2012, #litterature americaine

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2013

La maison d'à côté, de Lisa Gardner

Une femme disparaît. Voilà un début de polar assez classique... Son mari signale sa disparition et devient assez rapidement le suspect principal. L'enquête menée par une femme qui frôle une sorte de perfection fantasmée : elle est belle, intelligente, libre, tenace... Tous les indices convergent vite vers le mari, un homme secret, ténébreux et internaute nocturne assidu, mais aussi vers le voisin, un délinquant sexuel repenti.

L'histoire se peuple assez vite d'une ribambelle de personnages vus et revus qui flirtent avec le ridicule et qui finissent par tomber dedans. Entre le mari dont l'auteur fait le coupable idéal en tirant des ficelles grosses comme des cordes à nœuds, le voisin amateur de très jeunes filles, l'ado surdoué de l'informatique chevalier servant de la victime évaporée et le père notable et malfaisant, on n'en finit plus de naviguer de clichés en clichés. C'est dommage, l'intrigue n'est pourtant pas si mal menée, exception faite des incessantes ruptures de point de vue qui deviennent vite pénibles, et le suspense, bien construit, s'intensifie au fil du récit. La chute est malheureusement assez attendue et, de fait, fort décevante.

Bref, un roman passe-temps sans grand intérêt.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #polar, #disparition, #2010, #litterature americaine, #Boston, #coup de coude

Repost 0

Publié le 2 Novembre 2013

Dis camion, de Lisemai

Un petit coup de cœur pour cette compilation de dessins qui révèlent l'humeur et le quotidien d'une blogueuse totalement parisienne. Un fille, avec des problèmes de filles, des mecs pour l'hygiène et pour tenir chaud, des copines et de l'humour ! Ce recueil décomplexé, d'un goût joyeusement douteux, souvent drôle, parfois touchant saura arracher des sourires malicieux à celles qui ne manqueront pas de s'y reconnaître.

Voir les commentaires

Rédigé par La fleur des mots

Publié dans #dessins, #humour, #fille, #paris, #coup de coeur, #2012

Repost 0